Tentes rouges

Mon histoire avec les tentes rouges

J'ai découvert et participé à ma première tente rouge en mai 2008, lors du congrès des Doulas à Paris. C'est fin 2012 que l'idée d'en créer une a germé en moi et j'ai mis tout en oeuvre pour que, 9 mois plus tard, en septembre 2013, je commence à être gardienne de ma première tente rouge et depuis, je n'ai jamais arrêté... En 2016, je suis retournée à Paris et y ait animé une tente rouge lors du Festival du Féminin. Aujourd'hui, c'est le moment pour moi de transmettre mon expérience de gardienne et de nombreux rituels publics et privés organisés pour de nombreuses femmes, jeunes filles et femmes sages. Je me réjouis de t'initier à ces merveilleux rituels que tu pourras à ton tour offrir et transmettre à d'autres femmes. Le but étant de rassembler et d'initier le plus de femmes pour leur donner les moyens de se reconnecter à leur puissance sacrée.


cercles de femmes

- Le Cercle a un pouvoir de guérison. A l'intérieur de celui-ci, nous sommes toutes égales.

 

Le cercle sacré, tel que je le propose,  est conçu pour créer l'unité. Chaque espèce, chaque race, chaque arbre et chaque plante trouve sa place dans le cercle. Un Cercle, entre Femmes, jeunes filles et enfants allaités.

Une fois par mois pendant 9 mois.

Une gestation pour renaître à notre nature de femmes dans toute sa puissance.

Pour se poser, se déposer en toute simplicité, avancer ensemble, se soutenir et être initiée aux secrets du féminin sacré grâce, entre autre, aux rituels. Pour parler de nous, de nos accouchements, de notre intimité, de notre nature sacrée de femme.

 


tentes rouges

 

La Tente Rouge est un cercle avec une symbolique plus particulière, en lien avec nos cycles de Femmes. Tout au long de notre vie. C'est un lieu d’écoute et de transmission des différents rites de passages des femmes, de la puberté à la ménopause, en passant ou non par la maternité. Celles que je propose sont soit sans thème ou "à thème".


Pour qui ?

Ces cercles et tentes rouges sont pour toute Femme, non menstruée (pour quelle que raison que ce soit), enceinte, n'ayant pas plus d'utérus ou ménopausée. Maman ou n'ayant pas eu d'enfants ou n'en désirant pas. Egalement pour toute femme quel que soit son orientation sexuelle et ses choix de vie. Les jeunes filles sont accueillies à partir du moment où elles ont leurs lunes (règles).

 


historique

Les tentes rouges sont inspirées d'antiques rassemblements de femmes au Moyen_orient, en Amérique latine, au Maghreb : Danses de la Lune ou Temazcals (sweat-lodges) amérindiens ou sud-américains. Les femmes d'une communauté se retrouvaient alors au moment de leurs règles mais aussi à chaque grand évènement féminin (puberté, mariage, grossesse, accouchement, ménopause, décès) et prenaient le temps de discuter, de transmettre leurs expériences. 

Saviez-vous que :

La femme en se réunissant avec d'autres femmes libère un composé chimique, l'ocytocine qui agit dans le cerveau et provoque une "connexion émotionnelle". Ce composé, c'est le même quand une femme donne naissance à son enfant, c'est ce qui fait que la mère va s'attacher à son bébé. C'est l'hormone de l'amour, de l'accouchement et de l'allaitement. On a actuellement découvert que c'est aussi un neurotransmetteur qui agit dans le domaine des émotions (l'amygdale) stimule l'affectivité, la confiance et l'affection. C'est pourquoi les réunions entre femmes sont si bonnes et nourrissantes, à condition qu'elles se fassent à l'intérieur d'un espace sain, dans le respect de la convivialité.

Cessons de nous agresser les unes les autres, arrêtons de nous étiqueter et de nous juger, cette énergie nous écarte de ce que nous sommes en réalité : des Déesses qui marchent sur cette terre, capables de créer la vie, nous réconcilier avec notre puissante énergie. Le monde a faim d'amour. C'est notre temps, réveillons-nous !

Je vous offre l'espace pour ces opportunités. Cherchez également ces espaces comme dans les cercles de femmes; des réunions avec des amies et la famille proche ou élargie où vous pouvez vous connecter à votre lignée féminine.